Click on text to change

Inovation autour du drone… La pose longue ! Les bateaux, les paysages, sont souvent sublimés par ces dangereuses tempêtes, si fascinantes. Les phares. Bien sûr, les phares. Mais il est un de ceux-là, celui le plus cher à mon cœur. C’est celui du Four. Sa trombine médiévale, son histoire, et sa position idéale pour l’observer sont autant d’atouts esthétiques pour le photographe de mer ! La Bretagne n’en manque pas, mais c’est bien ce bout de rocher qui remporte la palme du palmarès hiérarchisé par mon cœur de Breton !

Il n’est pas une tempête où je ne pense pas à me rendre sur la côte nord pour retrouver cette drogue dure, illégale pour beaucoup en temps de confinement, mais si jouissive !

Transcrire une émotion maritime, la partager et recommencer, tel est mon labeur…

Cette photographie a été prise à l’aide d’un drone puissant et lourd, et elle constitue une vraie innovation mondiale, et je vais vous expliquer pourquoi en trois étapes :

1/ Faire une pose longue depuis la terre, pas de problème, on peut observer une myriade d’images splendides de rochers, au caractère granitique mais surtout très immobiles, embrassés par des flots cotonneux souvent « blanc-bleu »… Il suffit d’un bon pied (le sujet de mon préambule, laissé lâchement par terre par le photographe pressé d’aller plus à l’ouest un dimanche de novembre 2020 !), parfois d’un filtre si la lumière est trop forte, mais rien d’innovant, et surtout une bonne dose de patience…

2/ Faire une photographie aérienne depuis un hélicoptère, et avoir le choix du Roi sur les angles, la hauteur et même la lumière, c’est vraiment un beau fantasme de photographe ! Et pour cause, c’est vraiment magnifique, les angles en « plongée » permettent aux phares notamment, de révéler un faciès non accessible depuis la terre ou la mer, mais toujours des plus esthétiques ! Malheureusement, un hélicoptère vibre et il est assez difficile pour le pilote d’être parfaitement stable (ou plutôt stationnaire) pendant les secondes qu’il faut pour réaliser une pose longue…

3/ Un monde parfait ?! Grâce à mon partenaire, la société Drone Réponses ( https://dronereponse.fr ) nous avons tenté de conjuguer le point 1 et 2 ! Et le résultat est le cliché que vous avez sous les yeux. Un plan d’eau qui se transforme en aquarelle terriblement vivante, et une bâtisse si nette qu’elle ressort naturellement de son écrin ouaté ! Il faisait beau ce jour là, mais un vent de 15 à 20 nds soufflait, au delà, cette photo n’aurait sans doute pas été possible !

Nous allons poursuivre cette série avec le phare des Pierres Noires, celui de Kéréon, et pourquoi par l’enfer des enfers, celui de ArMen ! Alors restez connectés 🙂

Photographie maritime DJI_0029

MasterClass vidéo autour de l’innovation, click & play 

Rencontre OTAN – Nato Tiger Meet 2017

Cette rencontre très importante permet de caler les différents pilotes de l'OTAN entre eux, elle à eu lieu cette année à Landivisiau. C'était l'occasion de complémenter la série de photographies sur l'Aéronautique Navale, et espérer faire à moyen terme une exposition...

« Choses Maritimes » en galerie !

L'exposition itinérante "Choses Maritimes" présente à la Galerie Louis Pasteur pour un mois en juin 2016, Ouest France profite du vernissage pour proposer un bel article ici ! Merci à Sylvain pour son accueil chaleureux, retrouvez son site www.lagalerie.bzh

Reportage France3, embarquez !

Un grand merci à France Télévision et l'émission nationale "Météo à la carte" qui s'est déplacée en Bretagne pour un tournage en mer autour de mon travail de photographe maritime. J'ai pu partager ma vision de la mer au travers de ma passion pour la photographie....

Bienvenue en eaux Bretonnes !

SNLE classe "Le Triomphant" - Cette photo, j'en rêvais depuis que j'avais eu la chance de faire celle du remorqueur l'Abeille Bourbon en mode semi-aquatique voila plus d'un an ... Pari un peu fou de glisser boitier Nikon pro et flashs étanches sous l'eau à moins d'un...

Photographie primée par Nikon

Ce jour la, les conditions étaient réunies pour faire une image forte ! La houle de 2m et d'environ 18 secondes, la météo exceptionnelle et la couleur de l'eau accueillent le départ de ce bateau noir devant l'abbaye de Saint Mathieu, et me permettent de placer une...

Vente caritative à Brest – Adosm

Pour terminer l'année, une vente de photographies au profit de l'ADOSM (Association pour le Développement des Oeuvres Sociales de la Marine). Ce qui ajoute à toutes les actions entreprises depuis mars 2016 et ce au profit de l'ADOSM et de la SNSM. Merci à tous ceux...

Les dessous d’une belle poule…

La série sur les carènes en forme de radoub continue avec cette fois-ci une légende faite de bois et de cuivres, la goélette à hunier la « Belle Poule » qui a pris place dans l'enceinte de la vielle base sous-marine allemande à Brest. Opération délicate, car outre le...

Sortie du livre photo S.U.B

HISTOIRE DU LIVRE Cet ouvrage de 114 pages, est le fruit d’une collecte de photographies depuis 2012. Les plus anciennes datent de la première rencontre de son auteur avec le monde si mystérieux des “bateaux noirs”. A chaque cliché, c’est une quête d’originalité...

Arrivée à Brest de Francis Joyon

Un très beau moment d'émotions maritimes, et un grand coup de froid !!! Cette arrivée historique en rade de Brest m'a permis d'aller chercher des images pas simples à prendre, elles ne sont pas parfaites, mais la série qu'il en sort dégage toute l'émotion du moment....

Début de la série « Périscopes » !

L'abeille Bourbon, un angle "aqua-immersif", un ciel juste génial, les 64isos natifs du Nikon D810, on mélange, un coup de flash sous marin, on laisse reposer, un peu de chance, un peu de hasard, une intuition, cette photo à le mérite de sortir du "cliché" avec...